Blog zéro Carbone

13 Mai

Hello!

Une mise à jour pour aider la nature.

J’ai vu sur le blog d’Archessia, cette opération « Blog Zéro Carbone » qui permet le reboisement en terre de Bretagne. (j’en connais qui vont être content!).

Grâce  un arbre planté pour votre arbre (5kg/an), vous diminiué les émissions de serre que votre blog produit (3,6kg/an)!!

L’action est simple, une note sur votre blog (on peut tous y participer), on explique l’action en question, on montre le joli badge de l’action (dans vos colonnes sur le côté) et vous suivez les instructions sur le site « Petits Gestes Ecolo« .

Facile, simple et sympa!

Qu’en pensez vous?
Participez!

 

PS : je ne sais pas si c’est encore d’actualité, puisque c’était pour les 1000 premiers blogs et qu’ils ont dépassé cette barre d’inscription…

Publicités

Anita Blake, tome 12 : Rêves d’incube de Laurell K. Hamilton

5 Avr

Tranquillement, je continue la série des Anita. Entre mes versions poches et mes versions anglaises… (vraiment pas mon genre, surtout que je voulais les mêmes formats).

Un début assez drôle puisqu’on se retrouve dans un mariage où la décoration (ainsi que les robes des demoiselles d’honneur) sont inspirés par… Halloween. Un mauvais goût certain de la part des mariés !

N’empêche WOW… 1000 pages avec peu d’histoire, peu d’enquête. Après les 300 premières pages, j’ai cru qu’on retournait au point essentiel, l’enquête. Je conçois qu’il faut parler de l’ardeur, la faire évoluer (pour qu’Anita la maîtrise et qu’on en parle plus ?) mais ce tome m’est un peu sorti par les orbites des yeux, tellement il était construit sur ce sujet (l’ardeur).

Du coup, ce n’était pas très bon, vraiment pas…

Le titre des livres a toujours un rapport avec un lieu (une boîte, un bar, etc.), c’est le cas également de « rêves d’incube ». Mais c’est tellement mis sur le côté, toute l’enquête paraît bien fade quand elle est entouré par les besoins physiques d’Anita (et ses NOMBREUX partenaires).

Par contre, je trouvais depuis quelque temps qu’Anita avait changé ; elle réfléchissait plus avant d’agir, était plus « forte », ce genre de chose. Mais ses changements n’étaient pas déplaisant. Dans ce tome, on découvre un « pourquoi tant de changement » qui n’ont rien à voir avec un « évolution de la personne suite à ses rencontres, son expérience ». C’était donc très chouette, j’espère juste que du coup, ils (car c’est lié à plusieurs personnes) ne vont pas tous changé >.<

J’aime cette série, ce n’est pas ce volume qui va me dégoûté et m’arrêter là… Mais j’avoue ne pas avoir autant profité de ce tome que les précédents.

Anita Blake : Vampire Hunter Series

Anita Blake, tome 01 : Plaisirs Coupables (Guilty Pleasures)
Anita Blake, tome 02 : Le cadavre rieur (The laughting Corpse)
Anita Blake, tome 03 : Le Cirque des Damnés (Circus of the Damned)
Anita Blake, tome 04 : Lunatic Café (The Lunatic Café)
Anita Blake, tome 05 : Le Squelette Sanglant (Bloody Bones)
Anita Blake, tome 06 : Mortelle Seduction (The Killing Dance)
Anita Blake, tome 07 : Offrance Brulée (Burnt Offering)
Anita Blake, tome 08 : Lune Bleue (Blue Moon)
Anita Blake, tome 09 : Papillon d’Obsidienne (Obsidian Butterfly)
Anita Blake, tome 10 : Narcisse enchaîné (Narcissus in Chains)
Anita Blake, tome 11 : Péchés Céruléens (Cerulean Sins)
Anita Blake, tome 12 : Rêves d’Incube (Incubus Dreams)
Anita Blake, tome 13 : Micah (Micah and Strange candy)
Anita Blake, tome 14 : Danse Macabre (Danse Macabre)
Anita Blake, tome 15 : The Harlequin (Arlequin)

 

Dengeki Daisy de Kyousuke Motomi

28 Mar

Cette série a été élu meilleur Shoujo lors d’un « sondage/Battle » sur MN.

 Du coup, je me suis dit « pourquoi pas ? ».

 Et finalement…

 Bien que le nom de l’auteur et même sa façon de parler d’elle-même au masculin, Motomi est bien une femme !

D’ailleurs, ce serait spécial si ce manga avait été fait par un homme, il aurait complètement une autre vision de l’histoire et sa technique de dessin, à mon avis, serait plus masculine. Même si elle se plaint qu’elle n’arrive pas à dessiner des fleurs…

Dengeki Daisy, « l’électrochoc/Électronique Daisy » commence par une jeune fille dont le meilleur ami se fait martyriser, du fait qu’il n’est pas riche. Dans le même cas, elle intervient et se prend toute la haine du groupe de petit bourgeois. Quelques balles de basket lancé par un inconnu les aident à se sortir de là.

 Toru est le nom de cette jeune lycéenne, qui a droit à une bourse pour continuer sa scolarité. Elle a perdu toute sa famille et vit seul grâce à l’aide d’un certain Daisy avec qui elle ne communique QUE par téléphone (texto).

Il est un genre de Daddy longlegs pour Toru.

 Les dessins sont ici, légers et agréable. La Daisy étant une fleur, on en retrouve pas mal.

 L’humour est bien présent, c’est drôle et comique. Après ce qui me rattache à ce manga, c’est la trame cachée derrière sur « Qui est Daisy ? » [on l’apprend assez vite en tant que lecteur] et surtout « qu’elle est la faute qu’il a commise qu’il se sente puni ». Parce que sinon, l’histoire est légère, pas prise de tête.

Une bonne découverte. Je n’en suis pas ‘gagate’ après 5 tomes mais la série a un bon niveau sur plusieurs points. Ce qui pourrait tenter certain d’entre vous.

 

Série en cours (+ de 14 volume) chez Kaze Manga.

Une forme de vie d’Amélie Nothomb

20 Mar

La 4ième de couverture d’ « Une forme de vie » est une totale énigme ; « Ce matin-là, je reçus une lettre d’un genre nouveau ».

Comme certain le savent Amélie Nothomb lit son courrier de (non-)fans. Ici, elle tient particulièrement sur la lettre d’un soldat américain basé en Irak. S’ensuit des missives entre les deux protagonistes.

Très intéressant au départ sur la condition des soldats américains, on en arrive à une amitié-par-procuration-de-lettres (ça ne doit pas trop exister ce terme).

Plein d’humour, on retrouve une Amélie Nothomb pleine de verve et aux idées tordues.

Divergent de Veronica Roth

15 Mar

Un coup de tête, une amie qui le vente et me voilà partie à lire ce MAGNIFIQUE livre en 4 heure chrono.

Je voyais beaucoup de monde en parler en bien… Mais pour moi, ça restait dans cette mode des livres « dystopie », de jeunesses d’anticipation, de futur chaotique, de société légalitaire où chacun doit avoir sa place. Citons comme exemple, Hunger Games.

Donc nous retrouvons, la jeune Béatrice à l’aube de sa nouvelle vie… puisqu’à 16 ans, elle va devoir faire le choix de sa Faction (il y en a 5 différentes). Sa famille fait partie des Altruistes, ils se dévouent pour les autres. Pourtant, on sent déjà un brin de rébellion en Béatrice qui aimerait donner son avis, qui n’a pas toujours envie de donner sa place dans un bus bondé, etc. Elle regarde amoureusement les membres de la Factions des Audacieux ; habillé de noir, piercé, tatoué et surtout, libre comme l’air.

Mais avant ce choix, tous les jeunes de 16 ans, passent un test qui peut les aider à faire ce choix… Bizarrement, le test de Beatrice (Tris) n’est pas concluant car elle est différente. Mais sous peine d’être tué, elle doit se taire.

Quand on regarde de loin, on se dit que le caractère de l’héroïne du début et ce qu’elle devient à la fin est un peu tiré par les cheveux mais en fait, elle l’était déjà au début… Mais elle tentait tellement de faire partie de sa Faction (de naissance) qu’elle devait cacher son soi-profond.

Elle rencontre des novices et des personnes de différentes Factions, même s’ils ont des idées différentes (ils vivent complètement différemment d’une Factions à l’autre), l’auteure nous fait découvrir de belles amitiés, des gens détestables et même un amour attendrissant (s’il n’y en avait pas, ce serait bizarre). Tris n’est pas la seule travaillée justement !

Pendant l’entrainement (presque mortel) des novices pour devenir des Audacieux, on découvre derrière qu’il y a leur monde qui commence à s’écrouler, que leur société s’effrite et tend vers une future guerre.

Happé par cette histoire où le couple qui s’établit tout doucement entre Tris et Quatre n’est qu’une partie mineure (oufff), on découvre, à mon sens, à quel point, on est mené par l’esprit de masse, une grande aventure, un sujet plus complexe qu’il en a l’air… Enfin, je ne l’ai pas lâché avant de l’avoir fini !

Mon méga coup de coeur de l’année!

Récap#6

3 Mar

Oulala, je suis désolé de mon absence, la mise à jour du blog, le suivi de vos articles et des commentaires… Je n’ai vraiment pas beaucoup de temps, je suis toujours en train de voyager d’un bout à l’autre. Et j’ai mis une priorité à dormir que de lire^^’.

Urban Fantasy/Fantasy [3]

Sianim, tome 1 & 2 de Patricia Briggs
Sympa mais on sent très fort les « débuts de l’auteur ».

Le monde de la chasseuse de la nuit, tome 01 : La première goutte de sang de Jeaniene Frost 
Même si je n’aime pas beaucoup le personnage principale de ce spin off, j’ai passé un bon moment.

Jeunesse/Young Adult [1]

Le chaperon rouge de Sarah Blakley-Cartwright
Vous avez vu le film? ce livre n’apporte rien de plus =.=

Contemporain [1]

Une forme de vie de Amélie Nothomb
Très bon tome.

Romans BL [3]

L’écrin des songes, tome 1 & 2 de Virginie Zurbuchen
Super saga! La suite m’attend ^___^

Perle de pluie de Virginie Zurbuchen
Un poil trop abracadabran… voir même plus fleur bleu.

Manga [6]


– peut-etre plus que 6 mangas, j’ai oublié^^’-

Black Rose Alice, tome 1 à 6 de Setona Mizushiro
Je ne répeterais jamais assez à quel point cette série est génial!

Anita Blake, tome 11 : Péchés Céruléens de Laurell K. Hamilton

29 Fév

C’est dingue comme il y a un nombre important de gens qui ont détesté Anita Blake après le tome 9. Moi, j’adore.

Et ce tome 11 est extraordinaire ! Je crois que c’est l’un des tomes où j’ai le plus ris. Non pas parce que c’est drôle, c’est plutôt sanglant mais parce que les joutes verbales, les quiproquos, les réactions des personnages sont tordantes !

Une grosse partie du livre donne la belle vie à l’arrivée d’une partie du Conseil, ou du moins des « descendants » de Belle-Morte, la créatrice (la sourdre de sang, en français dans le texte… je vous laisse voir la définition dans un dico) de Jean-Claude et d’Asher. La politique vampirique en vue… et comme toujours, ce n’est pas de tout repos pour nos héros.

On en découvre plus sur le passé de JC et d’Asher… Ce dernier fait pâle figure, il semble être traumatisé totalement avec la venue de ces congénères.

Il y a tellement de personnages dans la série qu’on ne peut pas en vouloir à l’auteure de ne pas s’attarder sur chacun… Evidemment, je regrette un peu Micah mais le peu que l’on a de lui, m’a plût. De même que Jason qui donne de bonnes idées à notre petite Anita. Je l’ai trouvé très intelligent sur la perception de ce qu’est notre réanimatrice. Un mini-retour de Richard dans ce tome où le mot « pénible » lui colle très bien comme étiquette.

En ce qui concerne l’importance du sexe dans ce roman, cela est dû à l’ardeur, ce qui amène Anita à devoir avoir plusieurs hommes sous la main en cas de crise. Du coup, pour moi, l’idée passait bien. Après Anita est un peu prude quand même.

D’un autre côté, Anita est devenue Sheriff ! Cela devrait lui faciliter les choses avec la police enfin, on l’espère…  L’enquête du roman est assez courte et finalisée très rapidement. Je me demande même s’il y aura une suite à ça car l’implication d’Anita est assez bizarre.

Enfin, le livre est assez épais et on va parfois un peu dans tous les sens dans cette saga. Il y a pléthore de personnages (beaucoup de mâles) et Anita garde son côté brute qui donne du piquant à l’histoire. C’est vraiment très addictif comme roman… trop >.<

Anita Blake : Vampire Hunter Series

Anita Blake, tome 01 : Plaisirs Coupables (Guilty Pleasures)
Anita Blake, tome 02 : Le cadavre rieur (The laughting Corpse)
Anita Blake, tome 03 : Le Cirque des Damnés (Circus of the Damned)
Anita Blake, tome 04 : Lunatic Café (The Lunatic Café)
Anita Blake, tome 05 : Le Squelette Sanglant (Bloody Bones)
Anita Blake, tome 06 : Mortelle Seduction (The Killing Dance)
Anita Blake, tome 07 : Offrance Brulée (Burnt Offering)
Anita Blake, tome 08 : Lune Bleue (Blue Moon)
Anita Blake, tome 09 : Papillon d’Obsidienne (Obsidian Butterfly)
Anita Blake, tome 10 : Narcisse enchaîné (Narcissus in Chains)
Anita Blake, tome 11 : Péchés Céruléens (Cerulean Sins)
Anita Blake, tome 12 : Rêves d’Incube (Incubus Dreams)
Anita Blake, tome 13 : Micah (Micah and Strange candy)
Anita Blake, tome 14 : Danse Macabre (Danse Macabre)
Anita Blake, tome 15 : Arlequin (The Harlequin)
Anita Blake, tome 16 : Blood Noir
Anita Blake, tome 17 : Skin Trade
Anita Blake, tome 18 : Flirt
Anita Blake, tome 19 : Bullet
Anita Blake, tome 20 : Hit List