Quadruple assassinat dans la rue de la morgue de Cécile Duquenne

15 Juin
 

Les nécrophiles Anonymes, Quadruple assassinat dans la rue de la morgue Cécile Duquenne
>190 pages
Published April 20th 2012 by Voy[el]
Cover by Jérémie Fleury
Népomucène, préposé à la Morgue, mène une vie tranquille et nocturne en compagnie de Bob, vampire d’environ 150 ans d’âge. Lorsqu’il manque devenir la cinquième victime d’un mystérieux assassin, son ami de longue date mène l’enquête. L’immortel est certain qu’une autre créature surnaturelle a commis le massacre. Ainsi commencent les aventures des Nécrophiles anonymes.

 

Après Entrechats, Cécile Duquenne sort son second roman grâce aux éditions Voy[el] ! Premier tome de la série/saga ? « Les nécrophiles anonymes », « Quadruple assassinat dans la rue de la morgue » s’apparente à une novella. En résumé, c’est plus court qu’un roman.

Et je trouve que l’auteure a très bien réussi l’exercice. Ce n’est pas toujours facile de réaliser un roman construit et détaillé quand on a un frein… celui du nombre de mot.

On peut s’étonner d’avoir un narrateur, Népomucène [je ne savais pas que ce prénom était encore d’actualité XD], un peu sans saveur au premier abord. Il n’est pas sociable, n’a pas vraiment de vie à part son travail à la morgue, il n’est pas beau, n’est pas spécialement courageux et intrépide, qu’est-ce qui va faire qu’on va suivre son blabla quotidien sur sa vie de non-dépravé ?

Pourtant on s’attache, on découvre grâce à lui sa vie, son petit entourage un peu particulier et ses péripéties.

Son entourage compte un vampire, Robert Joachim Charles-Henry de Bruyère, communément appelé Bob avec qui Népo expérimente de nouvelles idées sur les corps que l’on apporte à la morgue. Un personnage haut en couleur et en répartie. Loin des vampires de jeunettes que l’on retrouve beaucoup maintenant, celui-ci aurait plus l’apparence, le côté dandy d’un Anne Rice. Le second ami est un taxidermiste, Edgar qui rêve d’empailler un loup-garou.

Des personnages atypiques, capable de boire une bière et d’être fans de Buffy… moi, je dis bravo.
J’ai ris (humour noir, référence culturel), j’adore les relations qu’entretiennent les personnages, j’ai apprécié le retournement de situation finale (j’aurais été très déçue s’il n’avait pas eu lieu), des autres personnages et de leur passé, une écriture fluide et bien d’autres…

Petit livre [par le nombre de pages] fantastique à mettre dans toutes les poches !

Publicités

7 Réponses to “Quadruple assassinat dans la rue de la morgue de Cécile Duquenne”

  1. L'autocollant 15 juin 2012 à 22:36 #

    Avec ta critique, on a l’impression qu’enfin on sort des basiques romans de vampires… Bien sûr, « Quadruple assassinat dans la rue de la morgue » reste dans le sujet mais il me tarde de le lire pour confirmer ce point de vue un peu plus adulte sur tous les nécrophiles !

    • endorphinage 23 juin 2012 à 11:23 #

      Effectivement, ici, on ne surfe pas sur cette mode des vampires ados.

      Puis même, le vampire n’est pas au centre de l’histoire du tout, ce serait plus un style d’enquête sur les différents êtres surnaturels.

      J’espère que tu aimeras!

  2. Gabrielle 16 juin 2012 à 09:43 #

    C’est toujours un grand vertige, quand je m’aperçois qu’un lecteur d’un de mes précédents ouvrages se penche sur le nouveau : la peur de décevoir est immense, encore plus grande que lorsque le lecteur ne connaît pas du tout notre écriture. XD

    Je suis vraiment super heureuse que tu aies aimé 🙂
    Pour tes interrogations : c’est une série (en six volumes, dont trois sont écrits), et pour Népomucène, non, c’est pas du tout un prénom d’actualité mais ça m’a fait rire d’inverser les rôles entre les prénoms humain/vampire. x)

    Merci beaucoup pour cette critique ❤ Bises !!

    • endorphinage 23 juin 2012 à 11:35 #

      ahaha, on a la frousse n’est-ce pas! [moi aussi en fait 😉 ]

      Je trouve ça déjà très bien d’avoir changé complètement de monde [après l’Egypte ancienne/nouvelle/magique/futuriste].
      Parfois certains auteurs se cantonnent à rester avec des lutins et des elfes, ici, ça fait vraiment « tournant total ».

      J’espère par contre que tu aimes assez tes personnages pour arriver à faire ta série de 6 volumes… pourquoi 6 volumes? un thème spécifique que tu voulais aborder?

      Cela va être dur d’attendre chaque tome… =_=
      J’aimerais savoir ce qu’ils vont découvrir dans les prochains.

      Bon courage pour la suite en tout cas!

      • Gabrielle 26 juin 2012 à 11:41 #

        Oui, j’avais besoin d’une bouffée d’air frais côté écriture : Entrechats m’a pris 5 ans de réécritures (« premier » roman oblige…) alors bon… la Morgue, y a rien de plus fresh ;p Puis j’aime bien changer ! Là je travaille aussi sur un space opéra western (un peu à la Firefly de Whedon, si tu connais la série), j’aime changer d’ambiances. Ça me donne l’impression de voyager 🙂

        Et oui, 6 volumes, ça devrait être tenable ! J’en suis au troisième et je ne m’en lasse absolument pas. En même temps, les volumes sont assez courts, donc ça aide… sinon, pour répondre à ta question, le thème que je veux aborder est le côté cassé, brisé et perdu des créatures surnaturelles. Dans le tome 2, l’amorce de ce thème est plus clair : il est du point de vue de Bob et on y apprend que les vampires n’ont aucun souvenir de leur vie d’humain… leur personnalité surnaturelle est donc construit sur des ruines, et rien ne tient vraiment bien sur des ruines… ^^;;

        Promis je me dépêche pour les tomes suivants ! A priori, dès après la parution du tome 2, il devrait y en avoir deux par an (un par semestre quoi) mais c’est encore à confirmer 🙂

        Merci beaucoup en tout cas ❤ Bisous !!

  3. Luthien 16 juin 2012 à 11:49 #

    J’ai cru lire « Double assassinat dans la rue Morgue » (de Poe). :p
    Ce livre a l’air sympa, merci pour la découverte !

    • endorphinage 23 juin 2012 à 11:37 #

      Le choix du titre vient clairement de là… XD

      En plus, j’ai oublié de le mentionner mais il n’est qu’à 10 euros! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :