La fille aux licornes, tome 1 : La rencontre de Lenia Major

4 Fév

Ascane a été choisie pour devenir licornière du roi d’Ampleterre.
Mais Séber, le rude maître licornier, ne veut pas d’une fille parmi ses apprentis.
Afin de la pousser à la faute, il lui confie une licorne sauvage, un mâle blessé, furieux et indomptable.

J’ai pris connaissance de ce livre sur un blog… [Malheureusement, je ne me rappelle plus de qui] pour finalement le trouver à 1€, l’occasion de me mettre à ce « premier tome d’une trilogie d’héroïne fantaisie ».

Encore une fois, remercions Elodie Marze pour cette merveilleuse couverture !

Je ne connais pas du tout l’auteure qui a sorti plusieurs romans jeunesses en France mais j’ai trouvé sa plume très vivante.

Je n’ai pas l’habitude des romans avec les licornes en tant que personnages principaux. J’adore le fantastique, la fantasy et compagnie mais il est assez rare qu’on aille plus loin que la mention de cette créature légendaire. C’était pour moi, un premier pas vers cette espèce et vers une mythologie (inventée par l’auteure bien sûr) de la licorne.

Le roman est d’une fluidité totale ! Les évènements s’enchainent sans répit, tout comme tourner les pages pour poursuivre sa lecture. On ne passe pas par quatre chemins, c’est clair et direct.

Le maître licornier n’accepte pas d’avoir une fille comme apprentie, on le sent et il punit Ascane… en l’obligeant à prendre soin de la pire licorne qu’ils n’aient jamais eu… une sauvage ! Dans l’apprentissage des licorniers, il y a des sorts et enchantements pour apaiser, arrêter ou tout autre utilité envers une licorne à apprendre. L’héroïne est montré comme un personnage franc, direct et évidemment… qui aurait un pouvoir plus grand que le maître lui-même. Quand on sait, grâce à quelque page disséminé dans le roman, qu’un grand méchant guette derrière et prépare une vengeance, on sent la future bataille.

Je trouve juste que les personnages (il y a les apprentis, les palefreniers, le mage et bien d’autres) manquent un peu de profondeur et d’histoire.

Un livre très rafraichissant ! Bien que court (et que je pense que trois tomes auraient pu en former un seul), il me tarde d’avoir le second tome en main dont la sortie est prévue pour le 19 avril 2012 !

Publicités

Une Réponse to “La fille aux licornes, tome 1 : La rencontre de Lenia Major”

  1. Freelfe 25 août 2012 à 12:39 #

    Un livre que j’ai beaucoup aimé aussi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :