La trilogie Morgenstern, Le quadrille des assassins de Hervé Jubert

22 Déc

Qu’est-ce qu’il se passe quand la culture cyberpunk rencontre le monde du XIXe siècle ? Le steampunk ! Dans Le Quadrille des assassins, roman de cette même inspiration, l’auteur Hervé Jubert invite le lecteur à suivre l’enquête de la sorcière Roberta Morgenstein, partie sur les traces d’un meurtre mystérieux, au coeur d’un Londres virtuel du XIXe. Un sacré voyage dans le temps et dans l’espace à travers un roman piquant et haletant.

Une trilogie fantasy a se mettre sous la dent, bien que catégorisé jeunesse, elle ne l’est pas nécessairement. Hervé Jubert un écrivain français que vous connaissez peut-être grâce à sa série dont le personnage principal est « Blanche ».

Je suis tombé dessus parce que je craque littéralement pour la couverture du 3ième tome (Editions Points)… merci à Benjamin Carré. Mais pour ce faire, il fallait (quand même) commencer par le premier tome !

On est dans un monde un peu particulier qui semble être futuriste… sauf qu’on le mentionne à peine puisque deux enquêteurs, Roberta Morgenstern, une sorcière et Clement Marceau, jeunot à la pointe de la technologie vont dans des villes historiques, c’est-à-dire des Londres ou des Paris qui sont complètement refait pour ressembler à ce qu’elles étaient par exemple au 19ième siècle. C’est un peu le Disneyland des gens riches qui veulent revivre le passé, s’habillé dans les vêtements d’époque et gagner leur vie avec le dur labeur qu’il fallait prodiguer à l’époque. Normal.

Un fait surprenant est que l’héroïne est assez vieille, évidemment pour une sorcière, c’est souvent l’idée qu’on se fait, vieille, empoté, la grosse verrue sur le nez mais je pense que la couverture m’a induite en erreur. Donc deux êtres qui semblent-ils n’ont rien à voir l’un avec l’autre, Roberta proche de la magie et Clément accro aux technologies qui ont émergé dans leur monde.

Une écriture très fraiche, très coloré de la part de l’auteur ! Très amusante également. Il nous emmène dans des époques que j’aime beaucoup, mais également à des périodes troubles, puisqu’on retrouve un Jack, l’éventreur ou une La voisin.

Un bon départ pour ce premier tome!

La trilogie Morgenstern
Tome 01 : La quadrille des assassins
Tome 02 : Un tango du diable
Tome 03 : Sabbat Samba

Publicités

2 Réponses to “La trilogie Morgenstern, Le quadrille des assassins de Hervé Jubert”

  1. Luthien 23 décembre 2011 à 11:17 #

    Oh ça a l’air très sympa ! Merci pour cette découverte.

    • endorphinage 24 décembre 2011 à 10:35 #

      Oui, je pense que ce livre te plairait bien!

      Il faudrait que je me met à lire la suite mais j’ai trouvé ce premier tome très attractif, très imagé^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :