Frey de Chris Wooding

6 Déc

Pirate, voleur, menteur, mercenaire, séducteur, bretteur… autant de qualificatifs qui conviennent parfaitement pour décrire Darian Frey. À bord de son aéronef, il est le chef d’une petite bande d’aventuriers vivant chichement d’activités illégales. Notre ami est très loin du portrait du héros, et il s’en contente parfaitement. La fin justifiant les moyens, son équipage s’en sort toujours avec les moyens du bord : arnaque, magie noire, lames bien affûtées… Courir très vite peut aussi s’avérer utile, souvent. L’important, c’est de faire profil bas, et que son aéronef ait assez de fuel pour voler. Bref, le cap’taine est beaucoup de choses… mais sûrement pas un assassin de sang froid. Pourtant, à la suite d’un casse facile qui augurait pourtant le meilleur pour leur compte en banque, tout dérape : Frey gagne le titre d’ennemi public numéro un, pourchassé par toutes les forces de la Coalition. Cette histoire puant la conspiration à plein nez, Frey devra faire preuve de toutes ses capacités criminelles pour éviter la corde.

Un roman Milady qui m’a tapé dans l’œil, pour une fois que je lis attentivement la 4ième de couverture!

Le premier trait qui m’a attiré est le monde de la piraterie. Mais l’équipage que nous suivons fait plutôt dans les larcins, la vente illégale et autres petites choses pour pas qu’on les remarque trop (Les pirates de ce monde étant bien plus violant et sanguinolant). Le livre mélange beaucoup de genre puisque piraterie il y a, mais également des éléments de science-fiction et de fantasy !

L’histoire est très mouvementé, pleine d’action à chaque chapitre dont les premiers se terminent souvent par la fuite de l’équipage.[moui XD] On visualise très bien chaque moment, à la manière d’un film.

Frey est donc le capitaine de la Ketty Jay et la seule chose qui compte est son aéronef, rien à battre de son équipage.

Un équipage très éclectique ! Le mécanicien d’origine d’un peuple d’esclave, un démoniste, un médecin alcoolo, un peureux amoureux fou de sa machine et bien d’autres qui sont sous les ordres du capitaine, Frey [Je ne cite même pas ma préféré, leur navigatrice Jez]. Ils ont tous du passé bien lourd derrière eux, ce qui donne une place d’importance à chacun. On est très loin de la franche camaraderie qu’on pourrait retrouver dans d’autres romans entre les personnages.  Est-ce que cela va évoluer au cours du livre ?

S’ils se contentaient de menu larcin, un jour, ils tombent sur l’aventure au trésor qui les coulera, et Frey devient « ennemi public numéro 1 ». Loin de l’abandonné, l’équipage reste à bord de la Ketty Jay et tente de sortir de là.

On a droit à des combats d’épées mais également des armes à feu, des aéronefs croulants, d’autres magnifiques, des complots, un golem, des secrets, un brin de magie face à de nouvelles technologies, des courses poursuites, pas mal d’éléments en tout cas qui peuvent plaire à chacun !

Ce n’est de la haute littérature, c’est là pour voyager et se relaxer. Plaisant, émouvant, amusant, les émotions sont là pour être ressenties.

Un agréable moment de lecture !

Un grand merci pour ce partenariat organisé par Livraddict avec les éditions Milady.

 

Publicités

2 Réponses to “Frey de Chris Wooding”

  1. Luthien 7 décembre 2011 à 09:57 #

    J’ai déjà lu une chronique positive dessus, il me tente encore plus maintenant ! 😀

    • endorphinage 7 décembre 2011 à 11:09 #

      Surtout qu’on a eu droit à cette version poche très rapidement!! ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :