I am number four de Pittacus Lore

24 Oct

Neuf d’entre nous sont venus sur Terre.
Notre but était de grandir, de nous entraîner et de nous réunir pour ne faire plus qu’un afin de les combattre. Mais ils nous ont trouvés et nous ont pris en chasse les premiers. À présent, nous sommes tous en fuite. Nous nous cachons en permanence, pour que personne ne nous repère. Nous vivons parmi vous sans que vous vous en rendiez compte. Mais eux le savent.
Ils ont attrapé Numéro Un en Malaisie. Numéro Deux en Angleterre.
Et Numéro Trois au Kenya.
Ils les ont tous tués.
Je suis Numéro Quatre. Le prochain sur la liste.

La vision du film « I am number four » a été une agréable surprise. Pas de guimauve et pas mal d’actions. Du coup direction, librairie pour en savoir plus sur le monde des Loriens, ces extraterrestres venus sur Terre.

Petite touche d’humour des auteurs, dès le départ, bien qu’ils aient pris le pseudo de « Pittacus Lore », ils s’en servent dans le roman, pour créer le nom d’un ancien du peuple des Loriens. Cet ancien explique au début du livre qu’il l’a écrit pour nous avertir du danger que nous subirons si nous n’agissons pas. Bien qu’au final, ce soit « Numéro Quatre » qui prenne le relais dans le récit, ce qui donne un livre écrit à la première personne.

Première impression, le film est assez fidèle au livre ! En tout cas, j’ai pu m’imaginer des passages du film sans problèmes.

Evidemment, il y a plus d’indication dans le bouquin. Déjà, l’histoire de la planète Lorien est plus développée, les rôles de chacun dans la société, les différents Dons qu’ils peuvent avoir, etc. Un très bon point à ce niveau là.

L’ennemi est le peuple Mogadorien qui vient d’une planète devenue poubelle suite à l’utilisation intempestive de ses ressources naturelles. Du coup, ils sont devenus féroces et ont attaqué Lorien pour continuer à vivre… malheureusement, ils ne veulent pas s’arrêter là…

Deux peuples au final, très proche de nous « terriens ». Chacun a sa planète, l’a poussée à bout, dans ses derniers retranchements. Si les Loriens ont compris qu’ils devaient s’arrêter et trouver une solution (ce qui les a amené à avoir des Dons), les Mogadoriens, eux, ont préféré continuer la perversion jusqu’à la destruction de leur monde.
Une histoire un peu sur l’écologie et la préservation de notre terre.

A part ça, suivre « Numéro Quatre » dans sa perpétuelle fuite avec son mentor est passionnante.  Beaucoup d’actions, de nouvelles amitiés et d’un amour naissant.

Vu la fin du livre, il y a clairement une suite… Saga qui comptera (normalement) six tomes. On peut penser à un livre pour chaque survivants Loriens mais cela ferait un final, je pense, un peu bâclé (s’ils font ça).

On est proche du coup de cœur ! Ecriture rapide, agréable, une histoire originale, de la science-fiction plus adolescente (c’est-à-dire pas prise de tête), de quoi passer un bon moment. Puis dans une moindre mesure, le film peut apporter une petite touche en plus.

Publicités

2 Réponses to “I am number four de Pittacus Lore”

  1. Luthien 25 octobre 2011 à 14:02 #

    Un livre que je souhaite lire depuis un petit moment. J’ai aussi le film à regarder mais je voulais lire le livre avant. ^^

    • endorphinage 29 octobre 2011 à 10:11 #

      tu peux te jeter dessus sans problèmes, il est passionnant! C’est de la jeunesse donc peut-être « déjà vu » et passe partout mais c’est fort agréable

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :