L’étrange vie de Nobody Owens de Neil Gaiman

5 Sep

Nobody Owens est un petit garçon parfaitement normal. Ou plutôt, il serait parfaitement normal s’il n’avait pas grandi dans un cimetière, élevé par un couple de fantômes, protégé par Silas, un être étrange ni vivant ni mort, et ami intime d’une sorcière brûlée vive autrefois. Mais quelqu’un va attirer Nobody au-delà de l’enceinte protectrice du cimetière : le meurtrier qui cherche à l’éliminer depuis qu’il est bébé. Si tu savais, Nobody, comme le monde des vivants est dangereux…

Gakkun me parlait sans cesse de cet auteur… un matin ensemble, j’ai franchi le pas de prendre l’un de ses livres…

Auteur du fameux Coraline, je découvre un écrivain (ici en jeunesse) à l’univers proche d’un Tim Burton, un texte aéré, écrit un peu façon conte pour enfants.

J’ai été assez surprise au début de voir que des illustrations parcouraient tout le livre !!

Le roman commence par le meurtre d’une famille où le bébé, malicieux se retrouve dans le cimetière. Le Jack qui en oublie sa mission suite à l’intervention des fantômes, laisse la vie à l’enfant.  Seul survivant, Il sera finalement élevé par le couple des Owens, nommé « Nobody » (Bod pour les intimes) ainsi que sous la tutelle de Silas.
Bien que vivant parmi… les morts, Bod va grandir auprès d’eux, se créer d’amitié avec la populace locale du cimetière… des gens morts plusieurs dizaines d’années plus tôt (quand ce n’est pas des siècles), avoir ces leçons comme tous les petits garçons de son âge, elles sont juste un peu particulière… dire à l’aide dans tous les langages dont celui des oiseaux, why not, apprendre à disparaître et passer à travers les murs, évidemment, on sait tous faire ça.

Autours de son étrange vie, l’intrigue du meurtrier de ses parents biologiques est semée petit à petit, au fil de l’histoire.

Bod est un peu le chouchou de tous, du coup, comme tous les enfants, il se croit le roi… le roi du cimetière. Il grandit, il découvre mais surtout évolue et se rend bien compte qu’il y a un monde extérieur au cimetière.

Le seul bémol dans l’histoire, auquel j’ai pensé régulièrement pendant la lecture, ce sont les parents fantômes de Bod, les Owens qui sont, à mon sens, inexistant dans la vie de leur petit. Enfin, ils n’ont pas l’air de lui apporter grand-chose…

J’ai été retourné par la fin que propose l’auteur.
Elle n’est pas horrible au contraire, c’est un nouveau départ pour le personnage.

Du coup, je trouve vraiment ce livre fabuleux, merveilleux, plein de mystère et de « magie ».

Publicités

11 Réponses to “L’étrange vie de Nobody Owens de Neil Gaiman”

  1. Luthien 6 septembre 2011 à 09:15 #

    J’entends beaucoup parler de cet auteur et ce livre me tente en particulier me tente beaucoup. 🙂

  2. Luna 6 septembre 2011 à 15:03 #

    Ma dernière rencontre avec Gaiman n’a pas vraiment été un plaisir, alors ça m’étonnerait que je lise celui-ci, même si il me parait très tentant…
    Peut-être dans quelques temps ?! (ou pas).

    • endorphinage 6 septembre 2011 à 15:16 #

      ah bon! lequel était-ce?
      Enfin, ici, c’était pour les jeunes mais j’ai trouvé la plume agréable et l’histoire intéressante

      • Luna 7 septembre 2011 à 19:09 #

        « De bons présages » avec Pratchett… Du coup, il y a le style des deux, mais plus je pense à ce bouquin et plus je vois à quoi point il ne m’a pas plu !

        J’essayerais peut-être un jour ce livre-ci… Vu qu’il est pour des enfants et qu’il n’y a pas Pratchett, on ne sait jamais !
        Cela dit, ce n’est pas gagné, plus jeune j’avais lu « Coraline » de lui, et il ne me laisse pas le meilleur des souvenirs…
        Voilà, voilà !

      • endorphinage 7 septembre 2011 à 19:24 #

        ahaha, je n’aime ni Caroline, ni Pratchett!
        Du coup, je pense que celui ci peut te plaire, il doit être assez éloigné de « de bons présages »

        Enfin bon, il y a d’autres choses à lire, ne t’arrête pas sur cet auteur^^

  3. Luna 8 septembre 2011 à 13:10 #

    C’est ce que je me dis 🙂
    Mais bon, je vais attendre encore un peu pour retenter… Il me faut du temps pour m’en remettre 😉

  4. Ankya 10 septembre 2011 à 12:19 #

    J’ai A-DO-RE l’ambiance de ce livre !

  5. Luna 25 septembre 2011 à 11:14 #

    Tu avais raison, j’ai adoré 🙂
    Du coup, je te mentionne rapidement dans ma chronique, j’espère que ça ne te dérange pas…

    • Endo 25 septembre 2011 à 11:23 #

      oh tu l’as lu « rapidement » finalement!
      pas de souci, j’irais voir ce qui a réussi à te faire passer le cap^^

  6. morgouille 13 octobre 2011 à 12:46 #

    Il est dans ma PAL depuis quelques mois, je pense que je vais le lire pendant le Read-A-Thon. Tous ces avis positifs et ces commentaires mystérieux sur la fin… Ca m’intrigue !! =)

  7. totorotsukino 25 août 2015 à 11:14 #

    mon préféré de Gaiman pour l’instant 🙂 j’ai beaucoup aimé l’atmosphère lugubre et légère à la fois 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :