Jaz Parks mord à crédit de Jennifer Rardin

25 Juil

C’est une mission sans précédent pour Vayl, mon chef vampire, et moi. Pas question de buter les méchants puis de mettre les voiles. On doit agir sous couverture avec toute la bande : une médium, un interprète et un expert en armement. C’est la première fois qu’on sort l’artillerie lourde ; mais, plus on est de fous, plus on rit, pas vrai? Mouais… pas vraiment. Surtout depuis que Vayl et moi savons qu’il nous faut en plus démasquer une taupe dissimulée dans notre unité. Comme si ça ne suffisait pas, on est harcelés par une meute de Pillards assoiffés de vengeance, de même qu’on est devenus la cible d’une voyante qui veut s’approprier les pouvoirs de Vayl… à n’importe quel prix. Une vraie partie de plaisir !

J’ai les trois volumes depuis assez longtemps, il serait logique que je les lise rapidement puisque j’ai apprécié chacun d’entre eux.
D’ailleurs en lisant le 3
ième tome, « Mord à Crédit », je me suis rappelé à quel point le deuxième m’avait plu ! Et celui-ci, ce 3ième tome, « Jaz Parks, mord à crédit » est encore plus énormissime !

Bonne nouvelle de savoir que Milady va continuer la sortie de cette série de huit tomes ! Le seul souci… un changement de couverture pour ramener de nouveaux lecteurs. Si je comprends la démarche, les nouvelles couvertures font vraiment taches.

Toujours dans l’optique d’avoir le méchant grand vampire, Edward Samos, Jaz, Vayl et les autres font équipes avec un groupe d’élite militaire dirigé par le frère de Jaz, David. Cela permet également de chercher la taupe qu’il y a parmi eux.

Les jumeaux (Jaz et Dave) sont réunis dans cette aventure… On a bien ressenti dans les précédents tomes que les relations familiales ne sont pas le fort de Jaz. Et cela se vérifie encore une fois, puisque leur passé commun d’avoir été marié (et les problèmes rencontrés – je ne spoile pas) pèsent toujours entre eux. Ce qui amène à une relation frère-sœur très lointaine même si elle reste très importante dans l’histoire.

Vayl est obnubilé par la recherche de ses fils au point de laisser de côté leur enquête mais également Jaz qui le prend mal. Notre sorcière perd ses pouvoirs parce qu’elle tombe amoureuse, notre inventeur fou apprend ce qu’est la vie et notre petit dernier n’a plus de chewing-gum, le calvaire.

Comme l’histoire se passe quelque part en Iran, on a évidemment un « nous américains, nous sommes mieux ». Qui dit Iran, dit attentat envers une personne qui veut aider son prochain, ce qui ne plait pas à tout le monde.

On a droit à un tour en enfer également et à en savoir plus sur ce fameux Raoul (et la société secrète qui l’entoure) qui a ressuscité Jaz.

Cette série se bonifie à chaque nouveau tome, c’est de plus en plus intéressant même si j’ai l’impression qu’ils approchaient plus du « grand vilain » dans le premier tome que dans ce troisième.

Saga Jaz Parks
Jaz Parks s’en mord les doigts, tome 01 [Pas posté]
Jaz Parks mord la poussière, tome 02
Jazz Parks mord à crédit, tome 03

Publicités

2 Réponses to “Jaz Parks mord à crédit de Jennifer Rardin”

  1. Luthien 26 juillet 2011 à 14:23 #

    Je n’ai pas encore découvert cette série mais elle a l’air super ! 🙂

    • endorphinage 26 juillet 2011 à 16:40 #

      elle est plutot chouette! par contre, l’éditeur refait une nouvelle édition avec nouvelles couvertures et les covers sont pas bien >.<

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :