L’épée de vérité, la première leçon du sorcier de Terry Goodkind

9 Avr

Jusqu’à ce que Richard Cypher sauve cette belle inconnue des griffes de ses poursuivants, il vivait paisiblement dans la forêt. Elle ne consent à lui dire que son nom : Kahlan. Mais lui sait déjà, au premier regard, qu’il ne pourra plus la quitter. Car désormais, le danger rôde en Hartland. Des créatures monstrueuses suivent les pas de l’étrangère. Seul Zedd, son ami le vieil ermite, peut lui venir en aide… en bouleversant son destin. Richard devra porter l’Épée de Vérité et s’opposer aux forces de Darken Rahl, le mage dictateur. Ainsi commence une extraordinaire quête à travers les ténèbres. Au nom de l’amour. A n’importe quel prix.

Pour moi cette saga, commence par la série télévisée, The legend of the seeker. Oui, je fais partie de ces gens qui ont aimé et déplore l’ « annonce » de son arrêt.

Je ne voulais pas quitter Richard, Kahlan et Zedd.
Me voilà alors avec le premier tome de leur pèlerinage contre le grand méchant Lord Rahl.

Si je connais déjà la trame principale grâce à la série. Le livre nous le présente autrement, avec évidemment plus de détails, d’autres personnages, d’autres petites cachoteries…
enfin, c’est bien différent de la série.

Je pense que j’aurais trouvé le début un peu long si je n’avais pas vu la série… Quoique l’action est rapidement présente… parfois même, les évènements s’enchainent trop vite, ils sont trop court surtout la « visite » de Richard auprès de la Mord-Sith. J’adore les Mord-Sith, rien que pour en apprendre plus, je lirais les prochains tomes.

Ce premier tome comporte pas mal de descriptions, si la plupart du temps, je trouve que c’est approprié, parfois, je m’en lassais. Heureusement, les dialogues ne sont pas loin pour casser cette lassitude.

Niveau personnage, je les adore tous (l’humour de Zedd entre autre)… jusqu’au méchant, Lord Rahl, malgré les cruautés qu’il inflige à la populace.
Par contre, la romance entre Richard et Kahlan me semblait parfois un peu trop fleur bleu. C’est fort poussé en détail… d’un côté, les descriptions de massacres le sont tout autant (on va jusqu’à parler de pédophilie, je n’avais jamais vu ça^^’).

Mis à part ça, je trouve l’histoire plus adulte, au moins on n’a pas droit à un héros enfant/ado.

Les deux premiers tomes version grand format sont à 10euros chacun pour le moment… Une bonne occasion d’essayer cette saga qui fait bien parler d’elle (en mal comme en bien).

Publicités

5 Réponses to “L’épée de vérité, la première leçon du sorcier de Terry Goodkind”

  1. Cerisia 9 avril 2011 à 20:10 #

    Je suis comme toi j’ai regardé cette série et j’aurais bein aimé que ça continue !!! J’ai emprunté le tome 1 à la médiathèque mais je ne l’ai pas encore lu et j’ai bien peur de devoir le rendre sans l’avoir lu 😦 il faudra que je le re-réserve !!!

    • endorphinage 14 avril 2011 à 21:34 #

      oui, tu as le temps de le lire! surtout que la première « partie » compte quand meme 11 livres^^’

  2. Alexiel 23 avril 2011 à 11:43 #

    Je vois que toi aussi tu as sauté sur l’occasion des 2 premiers Tome à 10 €

    J’avais tellement entendu parlé de cette série que lorsque je les ai vu à 10€ à la Fnac, j’ai acheté ces 2 tomes.
    Bref va falloir que je commence à lire ça aussi =D

    • endorphinage 16 mai 2011 à 09:36 #

      ben meme pas… j’ai trouvé le premier tome à 2 euro… c’est gentil de le rappeler en tout cas! j’avais zappé cette affaire, j’espère qu’elle est tj d’actualité! j’ai pas le deux!!!!! XDDDD

      après tu te plaindras encore que tu as trop à lire et pas le temps!

      • Alexiel 23 mai 2011 à 00:25 #

        Oui je me plains, j’ai de plus en plus de livres à lire >_<

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :