Arakure, princesse yakuza de Kiyo Fujiwara

12 Fév

J’avais lu de très bons échos de ce manga. Du coup, je ne voyais pas pourquoi je n’aurais pas essayer…

Débuté en 2005, il compte 10 tomes.

Sachie Wakamura, 16 ans vient de perdre sa mère, le dernier membre de sa famille. Enfin, c’est ce qu’elle pensait lorsqu’un homme vient se présenter devant elle en disant qu’il est son grand-père. La mère de Sachie serait partie du foyer pour vivre une vie normale auprès de l’homme qu’elle aime. Car cet homme, qui est son grand-père est surtout le parrain d’une bande de yakuza.
Sans attaches, Sachie va le suivre et vivre dans cette maison remplie de yakuza. D’abord effrayé, elle se voit « offrir », Rakuto Igarashi, qui devra prendre soin d’elle.

Rakuto la considère comme une chose très précieuse, quand ils vont en cours ensemble (il doit avoir 18 ans), chaque élèves les prennent pour des personnes de haut lignage.

C’est un manga bourré d’humour. Entre les yakuza qui tentent par tous les moyens de faire plaisir à Sachie (ils ont l’air de bons gros nounours) et Sachie qui oublie qu’elle vit seule parmis des hommes, cela engendre des quiproquos, des situations salaces.

Sachie est très gentille et ne sait pas trop où se mettre. J’ai même cru un moment qu’elle manquait totalement de personnalité. Mais elle arrive à se comporter comme un yakuza quand il le faut. Elle prend de l’assurance et elle trouve tout doucement sa place dans ce milieu.

Rakuto est le beau mec, idolâtré par toute  l’école. Il vient toujours en aide à tout le monde mais il n’en reste pas moins un yakuza. Dont, il garde précieusement le secret.

Evidemment, tous les deux vont avoir un sentiment amoureux qui pour Rakuto semble impossible puisqu’elle est la princesse, la petite-fille du patron. Il fait un peu le mouton, du coup. Et il préfère la voir heureuse sans trop se mouiller lui-même.

Les dessins sont très jolis et aérés. Ce n’est pas toujours aussi joli que les couvertures le laissent présager mais c’est agréable, pas trop fleuri (dans le milieu yakuza, évidemment on retrouve de gros tigres et dragons), etc.

Je ne connaissais pas non plus l’éditeur 12bis. Je trouve qu’il a fait un bon travail d’adaptation en tout cas.

Donc voilà, j’avoue que je ne comprend pas trop les commentaires sur un « manga innovant« , « meilleur manga de l’année » de certaines personnes. J’ai tout de même continué à lire la suite (les 3 premiers tomes). Ca garde la même trame, un autre garçon va s’immiscer entre les 2 protagonistes, on va en savoir plus sur la mère de Sachie, etc. C’est sympa à lire.

[Edit 2012] Je vois que lors de recherche « google », les gens se posent la question… Effectivement 12 Bis a arrêté la publication de ce manga au tome 6!!! Si l’anglais ne vous pose pas de problème, vous pouvez retrouver les 4 derniers tomes auprès de l’éditeur Viz!

Publicités

Une Réponse to “Arakure, princesse yakuza de Kiyo Fujiwara”

  1. Luthien 1 mars 2011 à 22:37 #

    Il a l’air assez drôle ! ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :