Le cercle des immortels : L’homme maudit de Sherrilyn Kenyon

6 Jan

Grace est sexologue. Pourtant, sa vie sentimentale est un désert, ce qui n’a rien de réjouissant quand on vient d’avoir vingt-neuf ans ! justement, pour fêter son anniversaire, Grace n’a pas hésité à ouvrir le livre magique de sa copine Selena et à invoquer trois fois à minuit Julian de Macédoine, condamné par les dieux de l’Antiquité à offrir à ses maîtresses le plaisir absolu. Ce n’est qu’une légende… Mais que fait cet homme beau à se damner et nu dans le jardin de Grace ? – Commandez et j’obéirai. Je suis à vous pendant un mois, lui déclare-t-il le plus sérieusement du monde. Grace doit se rendre à l’évidence. En guise de cadeau d’anniversaire, elle a eu droit à l’homme idéal ! Elle en tombe irrémédiablement amoureuse. Il n’a pas le droit d’aimer ? Qu’à cela ne tienne, elle trouvera le moyen de la libérer de son sortilège ! N’est-elle pas celle qu’il attend depuis deux mille ans ?

Je voulais commencer depuis longtemps cette saga, Le cercle des immortels.

Mais dès le début, une histoire basée sur le cul s’annonçait. De faite, ¾ du roman ne sera que du sexe, des préliminaires poussés à l’extrême pour savoir l’anatomie de chaque personnage et autres stimuli du genre.

Autant au début, ça ne dérange pas trop,-juste un regard vers le ciel- puisqu’on avait encore droit, assez rapidement, à une bonne dose de fantastique comme l’arrivé de certains dieux et déesses. Mais à force, c’est que ça lasse et c’est assommant en prime.

Commençons par le commencement, nous retrouvons Grace, une sexologue… qui ne blaire par le sexe car elle a un traumatisme sur le sujet… Avouons un comble pour un docteur du sexe. Par contre, assez rare pour le mentionner, elle ne semble pas très jolie… vu ce qu’on en disait, je l’aurai comparée à un cochon bien gras –et comparer ses taches de rousseurs à de vilaines taches qu’elle en fait une phobie… je ne connaissais pas. Elle est affublée d’une amie, un (méchant) brin excentrique qui croit en la magie et qui veut absolument aider son amie et sa vie sexuelle. Et voilà qu’apparaît, Julian de Macédoine, un demi dieu où son sculptural corps vous sera détaillé dans la moindre des parcelles possibles du corps humain et ce, plusieurs fois… de même que ses prouesses sexuelles, des regards avides des femmes quand elles le voient et j’en passe…

C’est dommage de ne retenir que cela… En refermant le livre, je me suis dit que ce roman était dans la mauvaise collection… c’est du côté d’Harlequin qu’il aurait du faire un tour.

Parce qu’entre Grace qui ne vaut pas une moule, Julian qui, s’il ne pense pas sexe, est un homme à plaindre –même s’il le fait très bien tout seul, il ne reste plus grand-chose à se mettre sous la dent.

Alors que tout le côté passé historique de Julian, qui vient de l’antique Macédoine, est fort intéressant, de même que les rencontres avec divers dieux grecs… même s’ils frisent le ridicule niveau accoutrement moderne.

L’intrigue est pauvre, à ce niveau là, des romans érotiques seraient bien meilleurs.

C’est un roman qui ne vaut pas la peine. De plus, on ne parle pas dans ce premier opus de ce fameux Dark Hunters.

Lu suite à une lecture commune, vous trouverez peut-être de meilleurs éloges pour ce roman chez mes camarades : Choukette, Eden1487, Fée Bourbonnaise, Heclea, mariiine, karline05, Vozrozhdenyie, masevy, Mycoton32, Mallou, cecile, Sookies, Azilys, Pommette, Azariel87, Scor13, deliregirl1.

Publicités

10 Réponses to “Le cercle des immortels : L’homme maudit de Sherrilyn Kenyon”

  1. heclea 6 janvier 2011 à 10:50 #

    Pas de meilleur éloge chez moi… Je n’ai vraiment pas accroché !

  2. Pommette 6 janvier 2011 à 15:27 #

    Ton avis rejoint le mien. Je n’ai pas accroché, mais bon, je pourrait tout de même laisser une chance au tome 2.

  3. deliregirl1 6 janvier 2011 à 16:55 #

    Un livre vite lu vite oublié, voilà comment je le résume.

  4. karline05 6 janvier 2011 à 18:08 #

    Rien de plus à ajouter
    les personnages osnt plats et lisses
    l’idée est bonne mais loin d’être exploitée comme il faut

  5. Mylène (ou Mycoton32) 6 janvier 2011 à 19:03 #

    Une chance aussi pour le T2 même si je n’ai pas spécialement accroché avec ce T1 (il semblerai quand même que je sois entre celles qui ont détesté et celles qui ont aimé…)

  6. Eden 6 janvier 2011 à 21:49 #

    De fait, tu n’as pas du tout accroché … mouarf.

    perso j’ai beaucoup aimé … Baah tous les livres ne peuvent pas plairent à tout le monde !! 🙂

  7. masevy 6 janvier 2011 à 23:55 #

    Je rejoins ton avis. Très déçue de cette lecture.

    Et je ne pense lire le tome 2 que si j’en ai l’occasion mais je ne l’achèterai pas.

  8. scor13 7 janvier 2011 à 06:40 #

    les dark hunters arrivent dans le tome 2 (lu depuis) mais hélas pour ma part je vais en rester là avec cette série

  9. mallou 8 janvier 2011 à 23:16 #

    Pas vraiment de meilleur constat chez moi, dommage car cela aurait pu être sympa comme lecture sans tout le côté sexe à tous les étages.

  10. Mariiine 9 janvier 2011 à 12:42 #

    La lecture aurait pu être sympa, mais en fait, c’est difficile de voir plus loin que toutes ces pseudos scènes de sexe !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :