Journal d’un vampire, tome 2 de L.J Smith

24 Nov

Elena s’est métamorphosée en une créature de la nuit sanguinaire et incontrôlable. Tiraillée entre les frères vampires, plus que jamais ennemis, elle doit aussi affronter un terrifiant adversaire, dont la menace se fait chaque jour plus vive. Tapi dans l’ombre, celui-ci n’attend qu’une chose : déchaîner contre Elena sa furie bestiale… et la vider de son sang ! Stefan et Damon n’ont pas le choix. Ils vont devoir s’allier pour empêcher que la femme qu’ils aiment leur soit de nouveau arrachée. Et il va falloir agir vite ! Car la force maléfique prépare un spectacle apocalyptique où, c’est sûr. personne ne sera épargné…

Prenant mon courage à deux mains après un premier tome qui laissait à désirer. Je tente de lire ce second volume du journal d’un vampire.

Même si je pourrais beaucoup critiquer, surtout le début avec Elena (qui exècre Stephan après ce qui lui est arrivé, ne le reconnaissant pas et après, elle dort 4 jours et pouff ça redevient l’amour de sa vie), j’ai bien aimé chercher qui était le grand méchant de ce roman… Car oui, on met beaucoup de tord à Damon mais on découvre que ce n’est pas lui… On peut largement se poser des questions…

De plus, Elena, laissant trainer ses oreilles, entend une conversation avec son nouveau prof, Alaric et d’autres personnes. Conversation qui tend à penser qu’ils sont au courant de l’existence des vampires. Au final, on en parle peu… Les citoyens sont sous exploités.

Elena devient moins insupportable, moins égoïste au fil du roman mais elle reste, pour moi, sans aucun attrait. De même que Stephan.

Le groupe d’amis, par contre, commence à prendre de la place. Mais ils ne peuvent pas faire grand-chose face à ce qui se passe.

Damon est mon grand plaisir dans cette lecture. Il m’amuse. Le fait qu’il ne dise pas ses sentiments, qu’il est toujours l’air de se moquer de tout, que tout soit toujours sur sa gueule… mais au final, Damon, il est génial.

J’ai trouvé la première partie plus passionnante que le premier tome mais la fin de cette partie m’a déçue. De plus, je me disais que ça me convenait si ça finissait comme ça.

La seconde partie est écrite selon la vision de Bonie, la meilleure amie d’Elena. Bonie est déjà plus agréable qu’Elena. Elle a hérité des pouvoirs des druides que possèdent sa famille.

Mais j’ai trouvé l’histoire tiré par les cheveux… Un méchant qui est censé être mort (tué par le méchant de la première partie).

Au final, je ne sais pas trop quoi penser…

L’auteure n’approfondi rien, que se soit ses personnages, parfois même leur relation, les lieux, les évènements… c’est assez horripilant. C’est un roman brouillon. Ce deuxième tome est meilleur que le premier… mais ce n’était pas dur vu le bas niveau qu’avait ce dernier.

Malchance ou coup de bol, j’ai la suite à portée de main… qui pourraît peut-être relever le niveau de la narration. Puis, j’avoue que Damon joue beaucoup sur l’envie de continuer cette série.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :