Courtney Love de Poppy Z. Brite

7 Nov

C’est fou ce que l’on peut acheter à la vue d’un nom d’auteur. J’aime beaucoup le style et les romans de Poppy Z. Brite et s’il y a bien une chose qui clochait dans sa bibliographie, c’était qu’elle avait écrit une biographie de Courtney Love. D’ailleurs, je n’aurais jamais pensé la lire un jour. Mais à 0,50€ le roman, je n’ai pas à faire ma fine bouche.

Je ne connais de Courtney Love que ses déboires relatés par les médias, alcool, drogue, anorexie, boulimie et… femme de Kurt Cobain.
Un peu simpliste et idées reçues.

Poppy Z. Brite et Courtney Love sont de très bonnes amies à la base. On retrouve des souvenirs que Courtney a raconté, des anecdotes de ses proches amis, de sa famille, mais également des interviews et des propos de journalistes.

Au milieu du roman, un petit livret avec quelques photos de la Miss en question.

L’écriture est limpide, il est facile de suivre les déboires de Courtney, des gens qui l’entouraient et qui l’ont aidé dans sa descente aux enfers (son biodad – père biologique, en premier lieu).

On ne peut que sourire à ses souvenirs où elle a rencontré pour la première fois Kurt Cobain (qui s’est finit en bagarre). C’est une partie qui pour moi était la plus intéressante car j’arrivais à mettre des visages.
On y retrouve aussi Billy Pumpkin (Billy Corgan de Smashing Pumpkins), Michael Stipe (REM), Drew Barrymore, etc.
Elle a côtoyé des noms qui devinrent connu par la suite.

Le milieu de la musique est dépeint ici dans un de ses pires moments.

Mais toute son histoire est bourré d’alcool, de drogues et de voyages (Elle ira faire trip teaseuse au Japon ou des îles dites paradisiaque).

Le livre se finit vers 1997, une période bien paisible pour Courtney. Je ne peux que me demander si une déchéance est revenue par après.

J’ai toujours pris plaisir à lire des biographies et celle-ci ne m’a pas posé de problèmes. C’est agréable à lire et il peut surprendre par certain évènement.

Publicités

4 Réponses to “Courtney Love de Poppy Z. Brite”

  1. Archessia 8 novembre 2010 à 18:34 #

    Et beh, je ne savais pas que Poppy avait écrit sur Courtney Love, ça fait bizarre … Mais après tout, pourquoi, surtout si, comme tu dis, elle est bien comme bio.

    • endorphinage 8 novembre 2010 à 19:02 #

      on s’y attend pas hein!
      Mais bon, je pense que ce serait mieux de lire celui de Kurt Cobain XDD
      Même si, ici, Courtney a eu une vie trépidante^^

  2. bambi_slaughter 9 novembre 2010 à 13:16 #

    J’ai lu cette bio et je l’avais bien aimé. En même temps, j’adore Hole, le groupe de Courtney Love (enfin, j’adore ce qu’elle faisait dans les 90’s) mais en voyant mon avatar sur Livraddict, on voit surement que j’adore Courtney ^^ (celle des 90’s).

    • endorphinage 9 novembre 2010 à 20:05 #

      J’avoue n’avoir jamais entendu parlé de Hole avant ce roman!
      Ou peut-être que si mais je n’y ai pas preté attention!

      Mais si tu a sl’air d’écouter… c’est que c’est écoutable (en lisant ce roman, je sentais le groupe de n’importe quoi). Je testerais!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :