Cassandra Palmer : Le seuil des ténèbres de Karen Chance

5 Sep

Premier tome d’une des nouvelles sagas bit-lit de cet été part Milady.

[4ième de couverture]

Cassandra peut communiquer avec le monde des esprits, talent qui lui vaut l’intérêt des morts et des non-morts. Elle n’a pas de souci avec les premiers, même s’ils sont parfois collants, mais elle préfère éviter les seconds.
Pourtant, lorsque le suceur de sang mafieux à qui elle a échappé retrouve sa trace, elle est obligée de réclamer la protection du Sénat des vampires. Mais cette aide n’est pas gratuite : ayant été élevée par des vampires, Cassie sait d’expérience que leur prix ne sera pas le sien…

Qu’à cette héroïne en plus des autres? Entre les Anita, les Mercy, les Sookie, les Rachel et co. Il faut bien que Cassie ait son petit plus.

Ici, elle est voyante et elle peut parler aux esprits des morts, restés sur terre.
Puis ce n’est pas un choix si elle connait l’existence des vampires. Vu son pouvoir, un maître vampire a voulu la garder pour lui, tuant toute sa famille.
Donc elle fuit mais ce n’est pas pour autant qu’elle est une tueuse invertébrée qui a la gâchette facile… quelque cours dans un club de tire à tirer sur des panneaux en carton, ni plus ni moins, lui font office d’expérience.

A ce niveau, elle a gagne déjà des points. Elle n’est pas l’héroïne super forte qui sait tout et qui peut combattre tout. De plus, de nouveaux pouvoirs apparaissent qu’elle doit apprendre à utiliser.

Le début est très original, à mon sens, ça nous met directement dans l’ambiance et on se pose vite « mais qui veux tuer Cassie et pourquoi ? ».

Puis, pour ce qui est des vampires, leur fonctionnement, ça change toujours d’un roman à l’autre…
Ici, le commun des mortels les prend pour des légendes donc il n’y a pas ce fameux « come out» de l’espèce.
Ils ont une hiérarchie avec tout en haut, le summum de leur puissance vampirique, le Senat.
Et même entre eux, les vampires sont les larbins de leur créateur, qu’on appelle « les maîtres vampires ». Ils sont les seuls à créer des vampires et peut de leur engeances deviendront à leur tour des maîtres.

Niveau amourette : yeah, elle ne baise pas avec tous les personnages qui passent devant elle… Oui, ça change ! En fait, elle ne fait « rien » avec aucun. Bien sur, y a quelque dérapage auprès de certains vampire (en particulier un), et une scène de sexe qui a tout a fait sa place. Mais elle tient bon la cocotte !

Evidemment, il y a beaucoup d’élément à emmagasiner, car ça va à toute allure, on n’a pas le temps de se reposer qu’il y a déjà un nouvel évènement.

Par exemple en moins de 100 pages, Cassie a eu droit à deux attentats à sa vie… Mais l’explication du pourquoi ne vient que bien après. Parfois, c’est donc dur à suivre. Même l’héroïne se pose la question, en se disant qu’elle demanderait bien un débriefing pour qu’on lui « réexplique ».

C’est très condensé comme roman, tout s’enchaîne, ça va vite.

Alors sinon, il y a un nombre incalculable (enfin si on pourrait mais soit) d’espèces « magiques » différentes… qu’on nomme vite mais sans trop s’étaler sur chacune.

Puis aussi, c’est assez sympa d’avoir une revisite de « l’histoire ». On retrouve Jack l’Eventreur, l’Homme au masque de fer, de la famille à Dracula, etc.

Le roman se finit assez brutalement… de quoi ronger notre frein pour avoir la suite.

Un bon roman bit-lit avec une héroïne atypique. J’espère juste que l’auteure la laissera souffler un peu dans le prochain tome.

Je tiens à remercier le forum Livraddict et Milady pour ce partenariat qui m’a permit de découvrir cette série.

Les avis de mes condisciples de ce partenariat; Serena, Eden, Elizabeth Bennet, Heclea, Melcouettes, Mariiine

Cassandra Palmer Saga
Cassandra Palmer, tome 01 : Le seuil des ténèbres
Cassandra Palmer, tome 02 : L’appel de l’ombre
Cassandra Palmer, tome 03 : L’étreinte de la nuit

Publicités

4 Réponses to “Cassandra Palmer : Le seuil des ténèbres de Karen Chance”

  1. Serena 16 septembre 2010 à 13:44 #

    J’ai passé un bon moment avec ce livre 🙂

Trackbacks/Pingbacks

  1. Cassandra Palmer : L’appel de l’ombre de Karen Chance | L'Endorphinage - 21 septembre 2010

    […] eu une très bonne impression du premier tome que j’ai lu en début de ce […]

  2. Cassandra Palmer : L’appel de l’ombre de Karen Chance | L'Endorphinage - 24 septembre 2010

    […] eu une très bonne impression du premier tome que j’ai lu en début de ce […]

  3. Récapitulatif de Septembre | L'Endorphinage - 1 octobre 2010

    […] Black : Ascenseur pour Demonia de Justina Robson Cassandra Palmer : Le seuil des ténèbres de Karen Chance Narnia : Le cheval et l’écuyer de L.C. Lewis La légende de Drizzt : Terre […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :