Uglies – Tome I de Scott Westerfeld

19 Août

Je ne pensais pas lire ce livre (encore une série) mais je l’ai trouvé dans une librairie de seconde main. J’en ai donc profité.

« Dans le monde de l’extrême beauté, les gens normaux sont en danger »

Ce livre a reçu le « prix de l’imaginaire » 2008.

La 4ième de couverture avait un résumé très accrocheur. Pour une fois, je le mets tel quel.

Tally aura bientôt 16 ans. Comme toutes les filles de son âge, elle s’apprête à subir l’opération chirurgicale de passage pour quitter le monde des Uglies et intégrer la caste des Pretties. Dans ce futur paradis promis par les Autorités, Tally n’aura plus qu’une préoccupation, s’amuser… Mais la veille de son anniversaire, Tally se fait une nouvelle amie qui l’entraîne dans le monde des rebelles. Là-bas, elle découvre que la beauté parfaite et le bonheur absolu cachent plus qu’un secret d’État : une manipulation. Que va-t-elle choisir? Devenir rebelle et rester laide à vie, ou succomber à la perfection?

Il a fallût pourtant un certain temps avant de comprendre où cella nous menait. J’attendais vraiment une morale à cette histoire. Parce qu’au final, être beau dans cette histoire semblait avoir apporté à notre monde tout ce qu’il fallait ! Une paix durable, aucune discrimination, une vie approuvée par toute la population.
Un monde parfait quoi.

L’histoire devient intéressante, c’est bien quand Tally fuit pour aller vers ce monde sans pretties. Où évidemment, elle apprend plus de choses sur son propre monde où au final, une grande machination a lieu.

Sinon, c’était sympa à lire, une « belle vision » de ce que pourrait être un monde uniformisé… si on accepte cette idée, même si on n’a pas le choix, au final et qu’on se retrouve sous une dictature (Mais comme on ne le sait pas, quel est le mal à ça).

Tally, qu’ai-je pensé de l’héroïne… ? Ben, pas grand-chose. Banal, basique, bizarrement, elle est sensé être plus intelligente que les autres et c’est pourquoi, elle comprend tout à tout. (aah bon). Je trouvais justement sa pote Shay, bien plus propre à être l’héroïne de ce livre.

Surtout que je ne comprenais pas Tally… elle préférait être fidèle à sa promesse pour Shay (amie seulement depuis 1 mois) plutôt qu’à sa promesse faites à Perish, son ami depuis toujours. Sa fidélité passe très vite à la trappe… tout comme plus tard dans le roman.

Les autres personnages sont survolés à mon sens mais c’est excusable vu qu’il fallait mettre en place ce monde et les problèmes qu’il encoure.

Peut-être par après, ça passera mieux mais vu qu’on va être dans le monde des Pretties, j’ai des doutes.

Publicités

7 Réponses to “Uglies – Tome I de Scott Westerfeld”

  1. Radicale 19 août 2010 à 17:45 #

    Je l’avais trouvé pas mal celui-ci, par contre j’ai arrêté au milieu du 2, pour moi ça manquait de profondeur, l’héroïne devenue une pretty trouve tout « trop intense », au bout de 150 pages je n’en pouvais plus… Mais bon je ne veux pas te décourager hein ! 😀

    • endorphinage 19 août 2010 à 18:04 #

      Ce tome ci m’a déjà un peu découragé pour la suite… Je trouverais un autre moyen de les lire mais ils ne sont pas ma priorité!

  2. Alexiel 19 août 2010 à 19:56 #

    Finalement tu l’as fini. Je pensais que t’étais trop découragée pour le finir xD

    J’attends de voir ce que tu penses du 2 pour voir si je m’y attarderai ou pas

    • endorphinage 24 août 2010 à 16:52 #

      C’est sur que j’ai eu du mal… j’ai du m’accrocher XD

      Le deux… quand je le trouverais à bas prix^^’

  3. Luna 9 juillet 2011 à 09:33 #

    J’aime beaucoup ce livre : ça fait du bien de lire qu’on est pas seulement un physique mais surtout une personnalité. sans compter que nos petits défauts on du charme. Après un livre comme celui-ci on se sent tout de suite mieux !

    Sans compter sur le fait que c’est d’abord un livre d’aventure qui nous emmène très très loin de chez nous, et ce pour mon plus grand plaisir !

    • endorphinage 9 juillet 2011 à 16:35 #

      j’ai bien aimé certains élements et le thème abordé… mais j’attend de voir le second tome pour vraiment apprécier^^

Trackbacks/Pingbacks

  1. Récapitulatif d’août | L'Endorphinage - 1 septembre 2010

    […] du sud : Disparition à Dallas de Charlaine Harris La cité des ténèbres de Cassandra Clare Uglies de Scott Westerfeld Le rituel de l’ombre d’Eric Giacometti et Jacques Ravenne Anthologie, […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :