Morgan Kingsley de Jenna Black

12 Juil

Une série de plusieurs volumes édités chez Milady.

Première chose, j’ai l’impression que la traduction du premier tome laisse à désirer ; Des mots redondants, des phrases mal écrite ou en tout cas mal tourné. Mauvais point à ce niveau là, j’espère que les volumes suivants seront plus surveillés.

Commençons par l’histoire. Morgan Kingsley est exorciste, ce qui paraît assez logique dans le monde où elle vit. Un monde où les démons peuvent s’approprier le corps d’un être humain pour avoir sa place dans la société. Tout ça sous l’accord des hôtes humains.

Un jour, elle apprend qu’un démon la possède mais son aura est tellement puissante qu’il n’arrive pas à s’approprié son corps. Surtout que ce démon n’est pas n’importe qui et que d’autres veulent absolument le détruire, ce qui veut dire bruler vive Morgan.

Elle va donc tout faire pour s’en sortir, sa vie mais aussi celle du démon qui la possède.

Un bon point pour une série, c’est qu’on ne se perd pas dans une centaine de personnage parce qu’il y en a pas 100. L’auteure a du coup plus de temps d’épanouir ceux présents pour le moment.

Si dans le premier tome, le sexe avait un monopole plus que conséquent, parfois mal adapté à l’ouvrage, cela devient moins proéminent par la suite. Par après, on en apprend plus sur les histoires de chacun, surtout le passé, que parfois, ils ne savent pas eux même.

Bien que l’idée où démons et humains se côtoient peut sembler intéressante, elle reste d’un basique extraordinaire. Prenez une toute autre race de vilain méchant (ou même de gentil) et ce serait la même chose.

On a peu d’explication sur le monde des démons car entre autre, ils ne veulent pas que les humains apprennent leur secret mais en plus, on ne sait pas comment tout ça à commencer.

Petit plus pour Raphaël, le frère de Morgan. Il a lui, par contre, accepté de plein gré d’être le hôte d’un démon. Et ce personnage est souvent une énigme totale.

Peut-être que par la suite, on aura plus de nouvelles sur le sujet.

Rien de transcendant dans cette série, elle se lit agréablement mais n’a pas vraiment mis son petit plus dans une mouvance de bit-lit déjà bien chargé.

Publicités

Une Réponse to “Morgan Kingsley de Jenna Black”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Récapitulatif de juillet | L'Endorphinage - 1 août 2010

    […] de Justin Semper L’ange blond de Laurent Poujois Hush, Hush de Becca Fitzpatrick Morgan kingsley de Jenna Black La quête de la sorcière blanche de Tanith Lee Carmilla de Sheridan Le Fanu Lila […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :