Riley Jenson de Keri Arthur

3 Juil

Je me disais encore un énième livre sur la bit-lit. Il allait sans aucun doute passer inaperçu parmi la floppé du même genre, malgré une petite annonce « les fans d’Anita Blake et de Charlaine Harris vont se régaler ». Je n’y croyais pas.

Pourtant, j’avais à peine commencé, que j’ai littéralement accroché au livre. Au point, d’avoir du mal à m’en décrocher.

Il se passe beaucoup de choses, on a peu de temps pour souffler qu’un nouveau rebondissement est déjà arrivé.

L’héroïne me semble moins grande gueule (quoique un peu) que dans certains livres, elle se trouve être moitié vampire/moitié loup garou, avec une prépondérance pour le dernier. Elle a un frère jumeau, Rohan qui a disparu en début de livre.

Evidemment, elle va tout faire pour le retrouver, se qui va la mêler à une histoire d’hybride de méthamorphes et une belle rencontre avec un vampire.

Si certains se plaindront du nombre d’amant qu’elle se fait sur un tome, je trouve que ça entre tellement bien dans l’histoire et dans sa nature de loup, que je ne m’en formalise pas.

De plus, les personnages préférés qu’on pouvait avoir au début, change au fur et à mesure, qu’on les connait mais surtout que de nouveaux arrivent.

On a l’impression d’être dans une enquête policière, de plus malgré les grands éléments divulgués lors de la fin d’un tome, leur mission ne semble jamais finie. La suite au prochain tome donc…

La série compte 9 tomes à ce jour
Editeur français : Milady

Publicités

2 Réponses to “Riley Jenson de Keri Arthur”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Récapitulatif de juillet | L'Endorphinage - 1 août 2010

    […] Riley Jenson de Keri Arthur Vampirates: les démons de l’océan de Justin Semper L’ange blond de Laurent Poujois Hush, Hush de Becca Fitzpatrick Morgan kingsley de Jenna Black La quête de la sorcière blanche de Tanith Lee Carmilla de Sheridan Le Fanu Lila Black : Bienvenue en Otopia de Justina Robson La communauté du sud: quand le danger rôde de Charlaine Harris L’invité malvenu de Barbara […]

  2. Chasseuse de la nuit, Au bord de la tombe de Jeaniene Frost | L'Endorphinage - 3 octobre 2010

    […] pas vous plaire. Mais je n’ai pas trouvé que c’était aussi vulgaire que pour les romans « Riley Jenson » de Keri […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :